majuscule


majuscule

majuscule [ maʒyskyl ] adj. et n. f.
• 1529; lat. majusculus minuscule
Lettre majuscule : lettre manuscrite plus grande que la minuscule, d'un dessin différent, qui se met au commencement des phrases, des vers, des noms propres et de certains noms de choses personnifiées. Un A, un H majuscule. N. f. Une majuscule. Majuscule ornée, enluminée. lettrine. Les majuscules d'un clavier de machine à écrire. Mot écrit en majuscules. capitale. ⊗ CONTR. Minuscule.

majuscule adjectif et nom féminin (latin majusculus, un peu plus grand) Se dit d'une lettre d'une forme particulière et de plus grande taille que les autres lettres (minuscules), qui s'emploie au début d'un mot, soit pour signaler qu'il s'agit d'un nom propre, soit pour marquer le début d'une phrase (ou d'un vers). ● majuscule (synonymes) adjectif et nom féminin (latin majusculus, un peu plus grand) Se dit d'une lettre d'une forme particulière et de plus...
Synonymes :
- grande capitale
Contraires :

majuscule
adj. et n. f. Lettre majuscule: grande lettre d'une forme particulière, à l'initiale d'un nom propre ou d'un mot placé en tête de phrase, de vers, etc.
|| n. f. Les noms des habitants des villes et des pays prennent une majuscule. Syn. capitale. Ant. minuscule.

⇒MAJUSCULE, adj.
A. — [En parlant d'une lettre, d'un caractère d'impr.] Qui est plus grand et d'une forme particulière par rapport aux autres lettres. Synon. capitale; anton. minuscule. Caractère majuscule. Une petite fille ne me prend pas au sérieux et écrit mon nom sans lettre majuscule (RENARD, Journal, 1905, p. 975). V. capitale1 ex. 3:
♦ Ceux qui veulent se figurer nettement la bataille de Waterloo n'ont qu'à coucher sur le sol par la pensée un A majuscule. Le jambage gauche de l'A est la route de Nivelles, le jambage droit est la route de Genappe, la corde de l'A est le chemin creux d'Ohain à Braine-L'Alleud. Le sommet de l'A est Mont-Saint-Jean, là est Wellington...
HUGO, Misér., t. 1, 1862, p. 377.
P. métaph. L'église de Saint-Pierre-Port (...) donne la bienvenue à ceux qui arrivent et l'adieu à ceux qui s'en vont. Cette église est la majuscule de la longue ligne que fait la façade de la ville sur l'océan (HUGO, Travaill. mer, 1866, p. 430).
Emploi subst. fém. Une majuscule; grande, petite majuscule; une majuscule enluminée, ornée. La majuscule se met en tête du premier mot d'un alinéa, après le point final et aussi après le deux points s'il annonce une citation, aux noms propres de personnes et de choses, aux noms de lieux géographiques (É. LECLERC, Nouv. manuel typogr., 1932, p. 128). V. alinéa ex. 2.
♦[P. réf. à l'emploi de la lettre majuscule à l'initiale d'un subst. abstr. personnifié] Est-ce que tu me crois capable du grand amour, du grand, avec majuscule? (BERNANOS, Mauv. rêve, 1948, p. 963).
B.Au fig., fam. et plais. De grande taille; important. Anton. minuscule. Je vais pour vous (...) Dire mon chapelet jusqu'au grain majuscule (ROSTAND, Cyrano, 1898, III, 7, p. 134). Une fumée d'une noirceur majuscule annonça l'usage incendiaire du goudron détourné de son utilisation viticole (HAMP, Champagne, 1909, p. 169). Une colère majuscule, une colère telle qu'un homme n'en fait pas trois d'aussi belles dans sa vie (DUHAMEL, Notaire Havre, 1933, p. 226).
REM. 1. Majusculaire, adj., hapax, au fig., synon. Je suis las d'être un cas particulier, de monter en épingle mon moi majusculaire, ma perle noire (H. BAZIN, Mort pt cheval, 1949, p. 289). 2. Majusculer, verbe intrans., hapax. Ceux qui majusculent ceux qui chantent en mesure (PRÉVERT, Paroles, 1946, p. 7).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. [XVe s. adj. lettres majuscules «lettres plus grandes que les autres qui s'emploient en tête d'une phrase, d'un nom propre, etc...» (Pièce du XVe s. ds GUÉRIN)]; 1529 [éd.] (G. TORY, Champfleury, f° 44 r° ds GDF. Compl.: une demye croix en lettres majuscules); 1718 subst. (Ac.); 2. 1611 «de grande taille» (COTGR.). Empr. au lat. class. majusculus «un peu plus grand», dimin. de major, neutre majus «plus grand» compar. de magnus «grand». Fréq. abs. littér.:174. Bbg. DOPPAGNE (A.). Majuscules, abrév., symboles et sigles. Paris, 1979, 104 p. — HUSSON (A.). Une Approche graphique de la majuscule et de son emploi ds l'impr. In: La Ponctuation. Paris-Besançon, 1977, pp. 151-168.

majuscule [maʒyskyl] adj. et n. f.
ÉTYM. 1529; lat. majusculus. → Minuscule.
1 Lettre majuscule : lettre plus grande, d'une forme particulière, qui se met au commencement des phrases, des vers, de certains membres de phrases (paroles précédées de :), des noms propres (et de certains noms de choses personnifiées). || Caractère, lettre majuscule. || Un A, un H (cit. 3) majuscule (→ Épingle, cit. 8).Par ext. || Écriture majuscule, formée de lettres majuscules.
N. f. (1718). || Une majuscule. Capitale, lettrine. || Majuscule ornée, enluminée.
1 La lettre était écrite en grosse bâtarde, les mots parfaitement alignés, avec de grands traits de plume aux queues des majuscules. C'était un compliment de bonne année (…)
A. de Musset, Nouvelles, « Margot », I.
2 Il y a beaucoup de contradictions et de flottements dans l'emploi qu'on fait des majuscules. En principe, on ne met pas de majuscules en tête des noms communs, sauf quand on personnifie allégoriquement un nom de chose, comme : la Gloire, la Patrie (…) ou, pour les noms de personnes, quand on parle (…) d'un personnage isolé nommément désigné. De là les deux graphies : Le Chef de l'État est en déplacement, mais : Un chef d'État a de grosses responsabilités… Quant aux autres noms qu'on affuble pompeusement d'une majuscule, c'est à tort le plus souvent. On a tendance à abuser aujourd'hui de cette graphie dans les titres de livres et d'articles, ainsi que dans la publicité.
René Georgin, Pour un meilleur français, p. 233-234.
2 (1611). Fig., plais. (Usage emprunté à celui de minuscule). Grand, important. || Le grain majuscule d'un chapelet (→ Cuculle, cit. Rostand). || « Une colère (cit. 16) majuscule » (Duhamel).
3 Avec ses larges corbillards
Ornés de plumes majuscules (…)
Verhaeren, les Villes tentaculaires, « La mort », p. 187.
4 Les hauts magistrats de l'État, les grands commis, les administrateurs majuscules (…)
G. Duhamel, Manuel du protestataire, I, p. 39.
5 (…) on voit bien que le prestige exercé sur elle (la Grande Catherine) par ce chambellan majuscule (Potemkine) était d'un ordre tout physique.
Émile Henriot, Portraits de femmes, p. 208.
CONTR. Minuscule.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Majuscule — Ma*jus cule, n. [Cf. F. majuscule. See {Majuscul[ae]}.] A capital letter; especially, one used in ancient manuscripts. See {Majuscul[ae]}. [1913 Webster] {Majuscule writing}, writing composed wholly of capital letters, especially the style which… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • majuscule — Majuscule. adj. de tout genre. Terme d imprimerie. Il n a d usage qu en ces phrases. Lettre majuscule. caractere majuscule, & signifie lettre capitale …   Dictionnaire de l'Académie française

  • majuscule — 18c. (adj)., 1825 (n.), from Fr. majuscule (16c.), from L. maiuscula (littera), fem. of maiusculus somewhat larger, somewhat greater, dim. of maior (see MAJOR (Cf. major) (adj.)) …   Etymology dictionary

  • majuscule — [mə jus′kyo͞ol΄, maj′əskyo͞ol] n. [Fr < L majuscula (littera), somewhat larger (letter), dim. < major: see MAJOR] 1. a large letter, capital or uncial, as in medieval manuscripts 2. writing in which such letters are used adj. of, written in …   English World dictionary

  • Majuscule — Capitale et majuscule Bien que l’usage tende à confondre capitales et majuscules, en typographie une distinction existe entre ces deux mots. La capitale (du latin capitalis, « qui concerne la tête ») est, en typographie, la casse à… …   Wikipédia en Français

  • majuscule — (ma ju sku l ) adj. Terme d écriture et d imprimerie, usité seulement dans cette locution : lettre majuscule, caractère majuscule, grande lettre, lettre capitale.    Écriture majuscule, se dit de l écriture dont toutes les lettres sont des… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • majuscule — majuscular, adj. /meuh jus kyoohl, maj euh skyoohl /, adj. 1. (of letters) capital. 2. large, as either capital or uncial letters. 3. written in such letters (opposed to minuscule). n. 4. a majuscule letter. [1720 30; < L majuscula (littera) a… …   Universalium

  • MAJUSCULE — adj.des deux genres T. d Écriture et d Imprim. Il n est usité que dans ces expressions, Lettre majuscule, caractère majuscule, Grande lettre, lettre capitale.  Il est quelquefois substantif féminin. La première lettre d un nom propre doit… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • MAJUSCULE — adj. des deux genres Qui est plus grand, en parlant des Caractères d’écriture et d’imprimerie. Lettre majuscule, par opposition à Lettre minuscule. Lettre majuscule, caractère majuscule, Grande lettre, lettre capitale. Il est aussi nom féminin.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • majuscule —    A capital letter; literally a large letter. Majuscule looks like the complement to minuscule, and the resemblance is no coincidence. Minuscule appeared in the early 18th century as a word for certain ancient and medieval writing styles which… …   Glossary of Art Terms


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.